La révélation des oiseaux du sud

De retour à Gnocq pour fuir l’agitation de l’été, je décide hier soir de me faire une sortie astro derrière la maison avant le lever de lune vers 1 heure du matin. Le ciel était limpide mais après la période d’orages de ces derniers jours la turbu était encore agitée. Je n’avais pas compté sur les moustiques pas plus que ces derniers avaient compté sur mes nombreuses couches de répulsif.

C’est pour regarder au Sud que je me mets le plus au Nord, en fait sous les chênes. De là j’ai exactement la fenêtre correspondant à la page 67 du petit livre bleu de Sinnot.

Du Sagittaire, ce qui était en dessous de Nunki ou de Kaus Borealis était masqué par les feuilles de chêne. Dans le chercheur je voyais encore M20 la Lagune juste au dessus des feuilles. Je la contemplais avec son amas d’étoiles et sa vallée sombre…

Plus au Nord, la Trifide et ses pétales de fleur, mais je voulais principalement regarder le Cygne dans M17 ou la nébuleuse Oméga. Je l’avais vue au 300 mais au 400 elle donne beaucoup plus. Je vois des filaments, même des plumes, surtout une plume un peu plus lumineuse au niveau du pli de son aile. Magnifique ! Vivement la plate-forme équatoriale, que je puisse dessiner, tellement cette image est excitante !

La nébuleuse de l’Aigle aussi est évocatrice . On voit bien le corps lumineux et le rentrant de la tête très sombre et juste à côté de petites étoiles très piquées permettant de se repérer par rapport aux photos. J’ai cherché en vain les piliers, pas vu…

Je finis par M11 le canard Sauvage. Je l’avais vu en mai, mais pas observé. J’y avais noté une forme carrée avec des hiéroglyphes à l’intérieur. Cette fois elle me paraît beaucoup plus développée au delà du carré. Elle évoque même une fleur avec des rubans d’étoiles à sa périphérie. De plus une impression de relief avec une zone centrale plus lumineuse et des zones sombres. Ce matin j’essaye de comparer ma vision nocturne avec les photos des uns et des autres : triste déception, car aucune des photos n’est capable de restituer cette impression de relief et ces dessins de fleur mais semblent toutes avoir aplati l’image. Rien à voir avec ma belle image de la nuit !

En conclusion, dans certains cas l’observation est plus riche que la photo !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site